Jeep Dallas Hrubon en détail

Jean-Claude Hrubon, le créateur de la Jeep Dallas

1981, Jean-Claude Hrubon termine la fabrication d’une petite voiture de plage, un véhicule de loisir construit sur une base de Renault 4L.

Jeep Dallas Hrubon, sur base de Renault 4L
Jeep Dallas Hrubon

La recette:

À partir d’un châssis de R4L raccourci de 41 cm, construit une carrosserie en tôle, la Jeep Willys lui servira de modèle, la mécanique de la R4L sera conservée, ainsi que l’essentiel des équipements .
(Une version plus longue, châssis non raccourci – 3,38 m – est proposée)

Salon de l’auto :

Septembre 1982, Jean-Claude Hrubon présente l’auto, qui a été baptisée Dallas, au Salon de l’automobile.

D’où vient le nom de cette voiture ?
En 1981, on peut voir à la télévision un feuilleton diffusé dans le monde entier, « Dallas ! Ton univers impitoyable », c’est son fils Laurent qui lui souffle d’adopter le nom pour la voiture.

Jean-Claude Hurubon au salon de l'automobile de Paris, 1982
Jean-Claude Hrubon, salon de l’automobile 1982

La commercialisation de la Jeep Dallas :

L’aventure de la Jeep Dallas commence.
Elle sera proposée :
1- montée, homologuée, prête à rouler avec en option une transmission Sinpar (modifiée, la voiture est plus courte).
2- en kit à monter sois même (à faire homologuer à titre individuel dans cette configuration), c’est ainsi que l’on peut voir des Jeep Dallas avec une date de première mise en service inférieure à 1981 (c’est le numéro du châssis qui compte).

En 1983, Jean-Claude Hrubon revend son entreprise, l’aventure ne s’arrêtera pas là.

Jean-Claude Hrubon, un génie de l’automobile :

Revenons un peu sur la passion de Jean-Claude Hrubon pour l’automobile, il raconte celle-ci dans un livre « Du scaphandre à la course ».
Après sa participation à la compétition, et avant d’y revenir, il a été constructeur de véhicules de loisirs en créant « La Mini Hrubon  » (nommée par certains La Moke Shorty) plus connue sous les noms de « Schmitt » ou de « La Puce », une voiture inspirée de la Mini Moke, mais beaucoup plus courte, animée par une mécanique d’Austin Mini.
Une centaine de Mini Hrubon, et environ 700 Schmitt, la Puce seront construites.
Une version 125 cm3 et une électrique ont été également produites.
Cette auto a été ensuite construite par les établissements Schmitt, puis Charlatte.
Puis vint l’aventure Dallas évoquée ci-dessus.
Une version (modèle unique) construite sur base Citroën 2cv était dans les cartons, ainsi qu’un pick-up sur base R4L.

Mini Hurbon, aussi appelé La Schmitt ou La Puce
Schmitt

Les Jeep Dallas construites par J-C Hrubon ne portent pas la marque Hrubon, cette marque a été vendue, ainsi que l’homologation et le concept à la société Schmitt.
Schmitt est désormais propriétaire de la marque.

Logo de la marque Hrubon
La marque Hrubon

Fiche technique Dallas :

Moteur :4 cylindres de 1108 cm3, 34 cv
Dimensions : longueur 297 cm (et 338 cm), largeur 136 cm
Garde au sol: 21 cm
Rayon de braquage: 8 m
Poids : 642 kg à vide, PTC 1045 kg, PTRA 1600 kg (720 kg en 4×4)

Quelques liens :

Le Dallas Club, association regroupant les passionnés du modèle.
Wikipedia, une page sur la Jeep Dallas.
La page Facebook des passionnés de Schmitt, La puce.
Le forum d’entraide autour de la Jeep Dallas.